the Passing DataBase

Les fans du mill's mess vont être contents (du moins ceux qui n'étaient pas au courant), on peut faire du mill's mess en passing, et cela sur presque tous les rythmes (personellement, je n'ai testé qu'en 3 et 4-temps mais je suis certain qu'on peut généraliser). On se limitera quand même à 6 massues (du moins pour les explications données sur cette page, après, c'est vous qui voyez).

Le principe est simple, il revient juste à remarquer que si l'on est à l'aise en mill's mess, on peut faire une passe main droite ou main gauche depuis n'importe quelle position (bras croisés ou décroisés) et vers la main droite ou gauche du partenaire.
Il faut noter aussi que d'un point de vue rythme, le milll's mess n'est qu'une déformation visuelle (croisement de bras) d'une cascade normale. Ce que je veux dire, c'est qu'une massue lancée main droite arrive dans la main gauche après avoir fait un tour (i.e. que sa notation siteswap est la même que la cascade : 3).

D'un point de vue rythmique, jongler en siteswap n'affecte donc à priori en rien le passing. On peut continuer à jongler sur le même rythme avec un seul ou bien les 2 jongleurs en milll's mess en continuant à faire les passes au même moment qu'avant. Cependant, quelques remarques et conseils supplémentaires peuvent être utiles.


Remarques valables pour tous rythmes

Ceci concerne les passes (ou plutôt la façon de les faire) du jongleur qui se trouve en face, qu'il soit lui aussi en mill's mess ou non.

Les passes doivent d'une part être faites plus au centre que d'habitude (surtout en 4-temps) pour pouvoir être éventuellement rattrapées avec la main gauche croisée à droite. Les mettre systématiquement au centre évite de se prendre la tête sur l'endroit exact où elles seront rattrapées et est un compromis idéal pour celui qui rattrape.

D'autre part, les passes normales ne sont pas les plus faciles à rattraper. Lorsqu'elles sont bien faites, les passes qui tournent dans le sens contraire du sens normal sont plus adaptées (elles évitent à celui qui rattrape de se tordre les poignets encore un peu plus). Ci-dessous quelques types de passes pour illustrer mon propos.

lancer normal (à éviter donc)
tomahawk
envers simple
envers flat

Remarque spécifique au 3-temps

Le 3-temps est le rythme qui se prête le mieux à cet exercice (le mill's mess avec ses croisements de bras suit en effet un rythme ternaire). On lancera alors les passes depuis la même position en alternant main droite et main gauche.
Si la première passe se fait main droite avec les bras croisés et bras droit dessus (c'est comme ça que je fais, en envoyant alors la passe sur le côté droit du partenaire), la deuxième se fera main gauche avec le bras gauche au dessus du droit, puis on recommence.
Il est toujours plus simple de faire les passes décroisées (si la main droite est du côté gauche, la passe ira sur le côté droit du partenaire), mais si vous voulez alterner pendant un passing entre mill's mess et normal, il vous faudra trouver un compromis (en passing normal, une passe main droite arrive du côté gauche). Une solution, c'est de démarrer en mill's mess et de s'y tenir (ou si l'on repasse en normal, de repasser au 3-temps de Jim).


Remarques spécifiques au 4-temps

En 4-temps, ce sera toujours la main droite qui lancera les passes, et jamais deux fois de suite dans la même position. On lancera les passes "bras croisés et bras droit dessous", puis "bras croisés et bras droit dessus" puis "bras décroisés" et on recommence.
En 4-temps, il n'y a aucun problème pour passer du mill's mess au passing normal et inversement. La méthode que j'utilise pour passer en mill's mess est lancer la première massue main droite (i.e. le premier self main droite après réception d'une passe) par dessus (ou alors sous le bras gauche) et ensuite le mill's mess part tout seul.