the Passing DataBase

Ce rythme amusant est issu d'un article de Christophe Préchac : Les rythmes de passing symétriques.

L'un des jongleurs croise toutes ses passes, l'autre décroise. Toutes les passes se font en simple (des simples flottants, le SiteSwap correspondant étant 3.5).

La version à 5 massues peut-être considéré comme un rythme à part entière, mais c'est en tout cas un éducatif obligatoire pour la version à 6. C'est là qu'on acquiert le réflexe de faire le double-transfert pour rattraper une passe.

Explication du double-transfert : lorsqu'une passe arrive main droite (ce sera pareil à gauche), au lieu de la libérer par un self (3) comme d'habitude, on fait un double main gauche (4), puis un transfert droite vers gauche (1).

Le rythme à 5 massues, c'est donc :
double, transfert, passe, gros temps mort sur chaque main, et on recommence de l'autre côté (le truc dur au début c'est justement de savoir de quel côté il faut partir pour lancer le double).

Why Not ? - 5 massues : 3.5p 2 2 4 1

Pour le rythme à 6 massues, on se sert des temps mort pour rajouter une massue (regardez bien les diagrammes, ça correspond exactement à ça : on a rajouté une ligne là où il y avait les 2s). On a alors :
double, transfert, passe, self, passe, et on recommence de l'autre côté. Si on mémorise bien le passe-self-passe, c'est à dire un coup de 2-temps, la version 6 massues vient naturellement si on maitrise la version à 5.

Why Not ? - 6 massues : 3.5p 3 3.5p 4 1

Pour le départ, le mieux est de commencer avec J1 qui part avec 4 massues en faisant passe, self, passe, double, transfert. J2 commence alors un demi temps plus tard par le double. J1 peut croiser ou décroiser, l'essentiel est J2 fasse le double du côté opposé à la réception de la première passe.
Si vous avez 3 massues chacun, J2 commence un demi temps en avance par une passe, puis vous faites comme si J1 avait 4 massues (explications ci-dessus).

Le whynot peut être écrit en siteswap 4 mains : 86277