the Passing DataBase

Introduction

Cette étape est censée vous apprendre à lancer une massue et à en recevoir une tout en jonglant. Ne prendre 'que' 5 massues vous permet de séparer ces deux mouvements qui dans un passing normal s'enchainent l'un après l'autre. Diviser pour mieux régner, comme on dit. Soyez sûr de vous être bien entrainer à lancer et rattraper tout d'abord. Essayez dans les exercices qui suivent de lancer avec le bras et pas uniquement avec le poignet.

Un petit peu de vocabulaire avant de commencer : un self est un lancer que l'on se fait pour soi, par opposition aux passes. Un self peut désigner des lancers en simples tour, doubles tours, ..., des transferts... mais lorsque rien n'est précisé (et en particulier dans toute la section apprendre) il s'agit de lancers simples tours qui passent d'une main à l'autre.

Vous prenez donc 5 massues pour 2. Pendant que A (un jongleur) jongle avec 3 massues, B (l'autre) attend avec les 2 dernières (une dans chaque main) que A lui fasse une passe. B essaye donc (essaye, puisque au début ça ne marche pas toujours) de commencer à jongler avec la massue qui arrive, de stabiliser, puis de renvoyer une passe à A et on recommence.


Un premier dilemme

Il vous faut maintenant faire un choix crucial. De deux choses l'une :
1. soit vous commencez à apprendre le passing avec des rythmes où on lance main droite et on rattrape main gauche
2. soit vous commencez tout de suite a faire travailler vos deux mains de façon égale.

A votre avis, que faut-il faire ?
Faire travailler vos deux mains de façon égale, bien sûr. Il faut reconnaitre que c'est sans doute un peu plus difficile au début, mais ce sera ça de gagné pour la suite. Les rythmes de passing ambidextres sont beaucoup plus nombreux que les rythmes unilatéraux, vous y viendrez donc forcément un jour. Pourquoi ne feriez vous que travailler votre main droite, et vous retouver un jour avec des complexes sur vos lancers main gauche et tout à réapprendre ? C'est maintenant, dès le début, qu'il vous faut prendre des bonnes habitudes.

Voilà, c'était la pensée du jour, en espérant que la nouvelle génération de passeurs sera aussi à l'aise des deux mains. C'est maintenant à vous de faire votre choix, les deux méthodes d'apprentissage sont proposées.


Travaux pratiques

Rythme ambidextre

Commencez avec 3 massues pour B (2 mains droite et 1 main gauche) et 2 pour A (1 dans chaque main). Vous faites alors :

1
2
3
4
5
6
passe de B
jonglage solo pour A
passe de A
jonglage solo pour B

Vous remarquerez que sur ce passing (si si, c'est un passing, c'est peut être même votre premier passing !), A ne fait que des lancers main gauche, et B ne fait que des lancers main droite. Il vous faudra donc inverser les rôles pour faire travailler vos deux mains.

Dès que l'un de vous deux se sent assez à l'aise avec cette exercice, (l'autre devra en passer par là aussi, mais il n'est pas nécessaire que les deux le fasse en même temps), il peut essayer de renvoyer la massue un certain temps (prédéfini) après l'avoir reçue. Il vous faut en fait fixer le nombre de selfs que vous allez faire entre le moment où vous rattraper et celui où vous relancez. A 6 massues, il faudra que les 2 jongleurs fassent leurs passes en même temps et il faudra qu'ils fassent exactement le même nombre de selfs après réception d'une passe pour pouvoir lancer en même temps la prochaine passe (sinon on aura 4 massues d'un côté et 2 de l'autre).

Avec les rythmes ambidextres classiques, vous pouvez choisir n'importe quel nombre pair (0 compris) pour décider combien de selfs vous allez faire entre la réception d'une massue et la passe. Je vous propose d'essayer avec 4 selfs pour commencer (le 5-temps), puis de voir avec 2 selfs (le 3-temps). Il vous faudra ici aussi changer les rôles pour que chacun puisse s'entrainer des 2 mains.

Le 5-temps (4 selfs)

Tout ce que vous devez faire, c'est compter précisement 4 selfs après la réception de la passe, le lancer suivant le 4ième self sera votre passe.

J'introduis ici un premier diagramme de cause pour vous familiariser avec le concept. Chaque ligne de lettres correspond à un jongleur (B en haut et A en bas). Chaque flèche représente un lancer : un self si elle reste sur la même ligne, une passe si la flèche change de ligne. On commence à lire le diagramme par la gauche, et on lit donc (en faisant un petit effort pour se souvenir de ses cours d'anglais : R= Right= Main Droite=MD, L=Left=Main Gauche=MG) :
- B: passe MD vers A
- A : self MG
- A : self MD
- A : self MG
- A : self MD
- A : passe MG vers B
- B : self MD
- .... etc

Pour tout savoir sur les diagrammes de causes, voir diagrammes de causes et siteswaps en passing.

Le 3-temps (2 selfs)

Vous allez peut-être trouvez le 3-temps très rapide au début, ayant à peine le temps de stabiliser qu'il vous faut déjà relancer. Vous allez juste faire, lorsque q'une massue arrive vers vous du côté gauche : self MG (pour rattraper la massue), self MD, passe MG. Un moyen facile de savoir ce qu'il faut faire est de ramarquer que la massue qu'il faut relancer est la même que celle que vous venez de rattraper. Autrement dit, si vous prenez une massue rouge et 4 blanches, vous devriez pouvoir faire passer la rouge d'un jongleur à l'autre tout en gardant chacun les mêmes deux massues blanches.

Le diagramme de cause est là pour vous permettre de chercher et comprendre les différences avec le 5-temps.

Essayez aussi les exercices pour rythmes non-ambidextres ci-dessous, ce sont des rythmes qui vous seront utiles aussi, et puis vous pouvez les faire côté droit ET côté gauche ! Vous pourrez ensuite essayer vos premiers passings à 6 massues.


Rythme non-ambidextre

Commencez avec 3 massues pour B (2 mains droite et 1 main gauche) et 2 pour A (1 dans chaque main). Vous faites alors (les différences avec les rythmes ambidextres sont en gras-italique) :

1
2
3
4

5
6

7
passe de B
jonglage solo pour A
passe de A
jonglage solo pour B

Dès que l'un de vous deux se sent assez à l'aise avec cette exercice, (l'autre devra en passer par là aussi, mais il n'est pas nécessaire que les deux le fasse en même temps), il peut essayer de renvoyer la massues un certain temps (prédéfini) après l'avoir reçue. Il vous faut en fait fixer le nombre de selfs que vous allez faire entre le moment où vous rattraper et celui où vous relancez. A 6 massues, il faudra que les 2 jongleurs fassent leurs passes en même temps et il faudra qu'ils fassent exactement le même nombre de selfs après réception d'une passe pour pouvoir lancer en même temps la prochaine passe (sinon on aura 4 massues d'un côté et 2 de l'autre).

Avec les rythmes unilatéraux classiques, vous pouvez choisir n'importe quel nombre impair pour décider combien de selfs vous allez faire entre la réception d'une massue et la passe. Je vous propose d'essayer avec 5 selfs pour commencer (le 6-temps), puis de voir avec 3-selfs (le 4-temps).

En 6-temps, vous renvoyez la massue que vous venez de recevoir dès qu'elle arrive dans votre main droite (si vous avez rattrapé main gauche). En 4-temps, vous passez la massue qui se trouve dans votre main droite lorsque la massue que vous avez reçue y arrive. Cela revient à envoyer une passe à la place du 4ième self (d'où 4-temps et c'est pareil pour tous les n-temps).

Ceci est le diagramme de cause du 4-temps à 5 massues (voir un peu plus haut avec les explications du 5-temps pour des explications rapides, ou pour tout savoir sur les diagrammes de causes, voir diagrammes de causes et siteswaps en passing).

Dès que vous arrivez à enchainer facilement, vous êtes prêts pour vos premiers passings à 6 massues.