the Passing DataBase

Faire du passing n'est pas "beaucoup" plus difficile que jongler tout seul. Il faut c'est vrai un peu de temps pour s'y sentir vraiment à l'aise, mais tenir un rythme de base s'apprend assez rapidemment.
Rien ne vous oblige à commencer par les balles comme les 2 mariols ci-contre. Le passing massue n'est pas plus dur et est n fois (au moins) plus amusant lorsque l'on est déjà à l'aise avec 3 massues. Les possibilités y étant infiniment plus nombreuses. Dernier détail amusant, les massues sont plus faciles à rattraper que les balles (quand on sait comment faire).

Suggestions pour apprendre le passing :

Il est difficile de donner une recette miracle, voici une description possible de la marche à suivre qui vous fait passer dans l'ordre les différents niveaux de difficulté.

Il est aussi primordial d'essayer le 1-temps à 5 massues (ou ultimate), c'est un rythme facile et très différent des autres car il n'y a pas de selfs du tout.

Vous pourrez ensuite trouver des trucs plus évolués, les possibilités ne manquent pas et il vous faudra faire des choix :

Les 'pages annexes' ci-dessous détaillent des aspects du passing sur lesquels vous pourrez revenir éventuellement plus tard. Ramasser une massue et rattraper à l'envers sont des manips qu'il vous faudra travailler très vite.

Un dernier conseil quand même :

Pour vos débuts, essayez de mettre la main sur un passeur déjà expérimenté. Non seulement il devrait être capable de vous envoyer des passes réglées au millimètre, mais il ira aussi chercher vos passes pourries sans trop rechigner (ça lui fait de l'entraînement) et pourra vous dire où sont vos défauts. Résultat : Vous progressez 10 fois plus vite. Accessoirement, il vous dira aussi que vous pouvez oublier tous les trucs débiles que vous avez vu sur ce site pour suivre ses conseils avisés.
Et n'hésitez surtout pas à aller chercher des jongleurs(ses) bien plus forts que vous : 10 minutes à vous consacrer, c'est pas grand chose pour eux, mais ca sera énorme pour vous !