the Passing DataBase

Rappel :
Le contexte est celui des figures codables en siteswap classique dans lequel les mains lancent l'une après l'autre.

Hurry : définition

Un hurry intervient lorsqu'une massue (balle) est relancée un temps plus tôt que prévu.
Les hurrys sont aussi appelés accélérations en français.

Conséquences, exemples, ou autres aspects du problème :


Tout ça, c'était pour vous donner une idée du principe, pour pouvoir ensuite trouver des applications au passing.
En passing, pour créer un hurry (on verra après comment s'en sortir au niveau du rythme), il suffit de croiser une passe qui devait être décroisée au début (ou inversement).
Prenons l'exemple sur un 4-temps classique :

4-temps classique :
< 3p 3 3 3 | 3p 3 3 3>

avec hurry sur la dernière passe :
< 3px 3 3 3 | 3p 3* 3 3 >

Le jongleur en bas fait sa dernière passe en simple croisé (en bleu, R vers R). Le hurry (en rouge) vient du fait que le jongleur du haut fait en même temps une passe avec sa main droite, main droite qu'il doit libérer juste après pour recevoir la passe croisée. On voit bien que l'alternance Droite-Gauche (RLRLRL) est brisée, on a RLRL RR LRLR.

On peut ainsi créer de nouveau rythmes sur la base de la plupart des rythmes classiques : il suffit qu'un des jongleurs croise toutes ses passes s'il décroisait avant. Les deux jongleurs doivent continuer sur le même rythme : dans l'exemple précédent, le jongleur du haut part pour un cycle de 4-temps main gauche après le hurry.

4-temps avec hurry en continu : <3px 3 3 3 3px 3* 3 3 | 3p 3* 3 3 3p 3 3 3>

On obtient ainsi un rythme avec un jongleur qui croise toutes ses passes (en bleu). Les 2 jongleurs alternent 2 cycles de 4-temps main gauche puis 2 cycles de 4-temps main droite. Le hurry (en rouge) passe d'un jongleur à l'autre.

3-temps avec hurry (3-temps de Jim) : <3px 3 3 3px 3* 3 | 3p 3* 3 3p 3 3 >

On obtient ainsi de nouveaux rythmes, à consulter au rayon hurry de la page rythmes.
Voir aussi la Douce Folie, créé d'une façon différente en rajoutant un transfert.

Ceci n'est qu'une modeste introduction. ceux qui souhaitent des explications plus poussés sur les hurrys (définition, aspect mathématique...) peuvent aller voir l'article de Christophe sur le sujet. Voir aussi pour applications les pages : hurrys sur les selfs, hurrys sur les passes.