the Passing DataBase

Introduction

Ceci est le deuxième d'une série (d'au moins trois) articles sur du passing sept massues pour les sauvages.
Tous les rythmes sont ambidextres, donc si vous n'êtes pas habitués à utiliser vos deux mains avec 7 massues, je vous conseille d'apprendre quelque uns des rythmes décrits dans le dernier numéro de Kaskade (65), où j'ai décrit le " 7 massues en 3-temps ", différentes versions du " passe, passe, self ", quelques bookends (ou ppsps) et deux postes à 3 jongleurs basés sur ces rythmes.
Cette fois ci nous nous intéressons à une famille particulière des rythmes à 7 massues que nous n'avons pas eu la chance d'aborder la dernière fois : les " comptes à rebours ". Et il y a aussi un rythme bonus, qui ne semble pas étroitement lié aux autres, mais cela ne fait que le rendre plus intéressant.

Comptes à rebours

Voici une famille de passings qui s'est développé en passing 6 massues, mais qui n'a pas été introduite (du moins pas que je saches) dans le vaste monde du passing 7 massues. Mais n'ayez crainte ! Ils arrivent. Il y a au moins un Rythme Très Intéressant dans cette catégorie, inventé par Trevor Lewis et moi dans mon jardin à Copenhague - d'où le nom.

Le Compte à rebours de Copenhague

Ce rythme est un compte à rebours à 3 (c'est-à-dire un tour de 3-temps, puis de 2-temps, de 1-temps, de 2-temps et on recommence). Comme vous pouvez le constater, le terme " compte à rebours " est en fait peu approprié puisqu'il y a autant de compte à rebours que d'incrémentation, mais bon… Le compte à rebours à 3 est le plus court de tous ces rythmes qui en mérite le nom (un compte à rebours à 2 serait un PPS).
Le rythme a un cycle de 8 lancers, ce qui fait qu'il n'est pas complètement symétrique (NDT : droite par rapport à gauche) puisque 8 est pair. La séquence entière est PSSPSPPS. Certaines personnes (moi inclus) trouve plus facile de mémoriser la séquence entière plutôt que de compter. Je le vois comme un tour de 3-temps (PSSP) suivi immédiatement de son inverse (SPPS).
Pour ce rythme, échauffez vous en le faisant à 6 massues. Quand vous vous sentez à l'aise, prenez une massue supplémentaire et lancez vous dans le compte à rebours de Copenhague.
Sur ce rythme, J1 (le jongleur 1, que vous pourrez désigner comme étant le meilleur de vous deux si vous n'avez pas le même niveau - la raison va en être donnée ci-dessous) commence avec deux massues dans chaque main, en effectuant la même séquence qu'à 6 massues mais en faisant les passes en doubles flottants croisés.
Si J1 commence de la main gauche, il facilite le travail de J2. J1 fait donc une version main gauche1, tandis que J2 fait la version main droite. Vous pouvez travailler la version main gauche à 6 massues d'abord si vous ne craignez pas de semer le doute dans le cerveau de votre partenaire puisqu'il lui faudra ensuite le faire main droite. Les termes " version main gauche " et " version main droite " ne sont pas tout à fait appropriés ici, le rythme ayant 2 passes main gauche et 2 passes main droite quelque soit la main de départ. Mais le rythme reste orienté sur un côté puisqu'il se répète tous les 8 temps, et le feeling est différent suivant la main qui commence.
J2 a deux massues dans sa main droite et une dans la gauche et fait exactement ce qu'il faisait dans la version à 6 massues (en commençant main droite), il lui faut juste maintenant faire des passes en doubles flottants (ce qui ne sera pas trop dur si la version à 6 massues est maîtrisée). J2 commence 1 temps et demi après J1, c'est-à-dire exactement comme dans un 7 massues 3-temps (Cf. Kaskade 65).
Mais attendez, ce n'est pas tout ! Pour que tout cela fonctionne, J1 a deux " zips " à faire (aussi appelés transfert ou " 1 " en SiteSwap normal) à la place de ses deux selfs.
Les zips sont représentés sur le diagramme par des flèches pointant vers l'arrière. Sa séquence complète est donc PZSPSPPZ (Note : Le premier zip du premier cycle est en fait un self normal, ce qui fait que le premier zip est le lancer numéro 8).
Tout ceci peut sembler très compliqué mais c'est beaucoup plus facile que ça en a l'air, vu que les zips viennent naturellement (si vous avez l'habitude d'en faire …). Il peut aussi être utile de savoir que les zips sont tous les deux faits de la main droite vers la gauche et donc que la main droite de J1 ne fait pas de self normal (exception faite du premier self) et donc la main droite commence par un self et elle continue avec passe, passe, zip, zip, passe, passe, zip, zip, etc.
Pat 10:

Au cas ou quelqu'un serait intéressé, le SiteSwap (à 4 mains) pour le compte à rebours de Copenhague est 9629669669969929. J1 fait 92696992 et J2 commence 1 temps et demi après avec 96696996 (Note: Pour une brève explication des SiteSwap à 4 mains, voir les notes 2 de l'article du Kaskade 65).
OK, assez d'explication. Amusez-vous bien et rappelez vous que ce rythme n'est pas si difficile, donc si vous êtes déjà un passeur ambidextre à 7 massues et que cela vous semble impossible, il y a probablement quelque chose que vous faites mal. Si, malgré tout, ce petit bijou vous semble facile, essayez donc les versions autrement plus difficiles du " compte à rebours d'Oslo ", ou trouvez un autre passeur fou et essayez une version du compte à rebours de JaSoN qui est un rythme pour un poste où les clients font la partie facile du compte à rebours de Copenhague. Mais vous ne vous sentez pas à la hauteur pour ça mais voulez quand même continuer à faire des rythmes bizarres à 7 massues, allez donc directement voir le " rythme bonus " à la fin de l'article.

Le Compte à rebours d'Oslo

Celui ci est un vrai bâtard, puisque la séquence est longue de 15 temps (de chaque côté) et aussi à cause des risques de collision. Si vous espérez avoir un minimum de réussite avec ce rythme, facilitez vous la tâche en apprenant la version à 6 massues. Faites un tour de 4-temps, un de 3-temps, un de 2-temps, un 1-temps, un 2-temps, un 3-temps et recommencez, en commençant par l'autre main. La séquence est PSSSPSSPSPPSPSS.
La version originale du compte à rebours d'Oslo est un rythme synchrone où les deux jongleurs font des passes décroisées ( !) - soit en triple soit en double (mathématiquement ce sont des triples mais des doubles peuvent être - ou pas - plus facile à contrôler). Il fut inventé et courageusement tenté l'été dernier avec Magnus à Oslo. Le rythme devient en particulier bizarre pour J1 autour du passage en 1-temps puisque la séquence est (en commençant au temps numéro 8) … passe, temps mort, passe, passe, zip, passe, main vide, zip, passe, temps mort … Enfin voilà, bonne chance. J1 commence avec 4 massues.
Pat 11:

Si vous n'y arrivez pas, ne vous inquiétez pas - je n'ai réussi qu'a en faire les ¾ jusqu'à maintenant. Mais puisqu'il ne s'agit en fait que de compter, il n'y a rien d'impossible là dedans. Lorsque nous avons essayé en doubles, nous avons trouvé que cela rendait la partie 4-temps très rapide (échauffez vous avec un 7 massues en 4-temps en double au lieu de triples). Le passage 1-temps est lui très cool et très leeeent.
Une fois que vous avez tenté votre chance avec celui là, vus pouvez essayer une version qui est (peut-être) plus facile (Je dis peut-être puisque je ne l'ai jamais essayé vu que le seul passeur valable ici à Copenhague est Joepass!). Cette version est asynchrone avec des passes en doubles flottants, et il n'y a pas de temps morts ou de main vides. Il y a cependant un self en double, mais bon, si vous en êtes là, cela ne devrait pas être un problème. J1 commence avec 4 massues, et J2 commence un temps et demi plus tard.
Pat 12:


Le SiteSwap monstrueux pour celui là est :
966966869669669669969929962966
où chaque jongleur fait :
J1. 9668 966 96 9 92 926
J2. 9666 966 96 9 96 966
(La partie soulignée est une image miroir du compte à rebours de Copenhague !).
Allez, assez de bizarreries, il y a encore beaucoup de possibilités pour inventer d'autres comptes à rebours. Je sais que Tarim en a trouvé quelques uns, mais dans sa version J2 ne fait pas du tout un compte à rebours, ce qui fait que je les ai laissé de côté. Finissons juste la partie compte à rebours avec un rythme pour trois personnes : " le poste en compte à rebours de JaSoN" (roulement de tambours).

Le Poste en compte à rebours de JaSoN

J'ai inventé ce rythme l'année dernière à Rotterdam avec Simon et Nick, mais malheureusement ils vivent en Allemagne et en Angleterre, ce qui fait que nous n'avons pas pu l'avoir vraiment solide.
Il y a une version 11 massues et une version 12 massues (je ne me rappelle plus laquelle nous faisions à Rotterdam - mais cela tenait un peu il ne devait y avoir que 11 bouts de plastique en l'air).
Echauffez vous en commençant avec 9 massues. Le " client 1 " (C1) fait PSSP-SPPS pendant que C2 commence 4 temps plus tard et fait donc SPPS-PSSP (ne soyez pas troublez pas le trait d'union - il ne veut rien dire, c'est juste pour les gens qui préfère pensez au compte à rebours comme PSSP suivi par son inverse SPPS). Le serveur S (ou poste) fait un ultimate en commençant par deux passes intérieures, puis continue en faisant la séquence qui est : 4 passes extérieures, 4 passes intérieures, etc. C'est un rythme intéressant qui peut être étendu en N ou W. Dans ce cas seuls les jongleurs aux deux extrémités font le compte à rebours, tous les autres servent (sont au poste). Allez, on passe aux choses sérieuses.
Pour faire la version à 11 massues, les deux clients font la partie facile du compte à rebours de Copenhague (passes décroisées sans transferts). C1 commence avec 4 massues et fait PSSP-SPPS. C2 a 3 massues et commence en même temps que C1 en faisant SPPS-PSSP. Tous deux commencent de la main droite. S commence en même temps aussi mais de la main gauche et fait un ultimate. Il fait une passe intérieure avant d'enchaîner sur la séquence : 4 passes extérieures (en commençant main droite), 4 passes intérieures (en commençant à droite aussi bien sûr). Toutes les passes sont des doubles normaux (pas flottants) décroisés puisque le rythme est synchrone. (Fig. 13)
Pat 13:


S est la ligne au centre, C1 est en haut et C2 en bas. Si vous ne comprennez pas l'histoire des passes intérieures et extérieures, imaginez que vous marchez sur la ligne du milieu du diagramme, en faisant les passes dans la direction de la flèche (avec la bonne main) chaque fois que vous passez au dessus d'une main.

Le Poste en compte à rebours de JaSoN à 12 massues

Dans la version à 12 massues, toutes les passes sont des doubles flottants et C2 (cette fois ci muni de 4 massues) commence avec une passe main gauche ½ temps avant S (le poste), et un temps complet avant C1. S et C1 commencent tous deux main droite.
C2 commence avec un lancer de retard sur la séquence et fait donc P-SPPS avant d'enchaîner sur la vraie séquence. Pour que tout cela fonctionne, S fera des passes croisées et les clients des passes décroisées (Cf. diagramme) mais on peut aussi inverser. Amusez-vous bien !
Pat 14:

Un rythme bonus

Ce rythme son chapitre à part, non parce qu'il est mieux que les autres, mais simplement parce qu'il n'a aucun lien avec les autres rythmes décrits ici. C'est un PPPSS et il n'est pas trop difficile à jongler mais très amusant. J1 commence avec 4 massues et lance trois passes croisées en double (pas flottants) suivi par deux selfs normaux. J2 commence en même temps mais fait un premier self avant de faire la séquence PPPSS qui est la suivante : passe en simple décroisée, passe en simple décroisée, passe en triple décroisée. Comme la séquence a une longueur de cycle impair, il faut 10 lancers avant de revenir au début. C'est un petit bijou.
Pat 15:

Allez, ça suffit pour aujourd'hui - la prochaine fois c'est popcorn - " trop de la balle… "