the Passing DataBase

Les dessins sont extraits du livre génial de Charlie Dancey « Compendium of Club Juggling », le titre est le premier de ses trois « Règles d'or du passing massues » - (avec l'aimable autorisation de l'auteur)

Qu'est ce qui est plus important au passing ? Lancer ou rattraper ? Pense-y un moment avant de poursuivre ta lecture.

Pour moi : les deux sont aussi importants. Quelqu'un doit attraper mon lancer, soit mon partenaire en face, ou moi même. Quand le lancer n'est pas propre, le rattrapage sera difficile et la figure se fragilise et s'interrompt éventuellement. Mon appréciation est que les jongleurs ne font généralement pas assez attention à la qualité de leur lancer, bien que conscient que leur partenaire aura une tâche difficile à les rattraper. Tout ce qui compte est que le passing puisse continuer d'une façon ou d'une autre. Ce qui est acceptable en soit, mais est horrible à regarder.

Rythme 1 (P 1) : 5 massues 1-temps (en simples)

Commençons avec un rythme simple mais intéressant, avec beaucoup de variations possibles. Et si possible un rythme que tout le monde ne pense pas savoir déjà faire.

2 jongleurs lancent 5 massues.
A croise toutes ses passes
B décroise toutes ses passes
Tous les lancers, main droite et main gauche, sont des passes. pas de selfs. (passing 1-temps ou ultimate)
Départ:
A tient deux massues dans la main droite et une massue dans la main gauche
B tient une massue dans la main droite et une massue dans la main gauche.
A et B font leur premier lancer de la main droite
A et B lancent en alternance : B fera un lancer précisement entre 2 lancers de A.
Le rythme est le même pour A et B : lancer, rattraper, lancer, rattraper, ...

Ce rythme est assez facile à suivre, et les deux jongleurs peuvent se concentrer sur tous les aspects du passing : est-ce que le rythme, la direction et la rotation de mes massues sont corrects ? Comment sont mes lancers ? Est ce que ma posture est correcte ? etc...
Nous avons pris l'habitude de commencer nos sessions de passing avec ce rythme pour nous habituer au style de l'autre. Et c'est un très bon exercice pour les passings ambidextres (cf. P 6).

Note:
Faire attention à ne pas aller trop lentement. Vous ne devriez pas avoir l'impression qu'il y a un temps mort dans le rythme. Essayez en passant en flat (lancer sans rotation) - cela accélérera automatiquement les choses.

P2 : 5 massues clubs 1-temps (en doubles)

Le rythme est ici semblable avec la version simple rotation (P 1), excepté que c'est plus haut et plus lent.

Tout est très régulier : lancer, temps mort, ...
Tout le reste est similaire à P 1

Le temps mort vous laisse du temps pour une pirouette ou un saut périlleux, ou peut permettre a quelqu'un d'autre de prendre votre place et vos massues...

P3 : 5 massues clubs 1-temps (en doubles, variation)

Après avoir expérimenté pendant un moment, vous remarquerez probablement qu'il y a plusieurs façons de lancer des doubles. L'une d'elle consiste à retarder le lancer, ce qui donne :

Lancer, temps mort, temps mort,...
Tout le reste est similaire à P 1

Votre propre lancer part juste avant de rattarper la massue qui arrive.
Les deux temps mort peuvent être servir à n'importe quel mouvement que vous pouvez avoir le temps de faire (voir ci-dessus).
Cependant la difficulté avec ce rythme est que vous avez tendance à retomber en P2. Pour contrecarrer cette tendance, vous pouvez jongler une douche avec deux massues en attendant que la passe de votre partenaire arrive : double passe, self, transfert. La passe de votre partenaire atterrit dans la main qui ne rattrape pas le self. Vous pouvez faire cela tous les deux en même temps, mais au début c'est peut-être mieux de le faire chacun son tour. Important : faites la douche sur les deux côtés, pas sur un seul - la figure est plus facile si le jonglage est continu.
Le rythme ne fonctionne bien que si les deux partenaires gardent le bon rythme. Le partenaire qui croise ses passes devrait s'assurer que ses lancers ne sont pas trop à l'horizontal, une erreur typique quand on passe en diagonale (faites aussi attention à cela en P5 et en P6).
Si vous pouvez garder le rythme sans utiliser la mini-douche, vous avez le temps pour d'autre chose.
Par exemple vous pouvez faire un flourish. Le problème ici est que pour faire un flourish vous devez rattraper la passe dasn l'autre sens. En d'autres mots, le pouce de votre main devrait pointer vers le bas et votre coude devrait s'écarter sur le côté. La passe croisée est plus facile à rattraper comme cela que la passe décroisée.
Note:
Si vous lancez à une vitesse « normale » les passes montent beaucoup plus haut que des passes normal ou le self que vosu pouvez faire pendant la mini-douche. Pour être précis elle devrait être à la même hauteur que des lancers à sept massues en 1-temps.
On peut aussi avoir un jongleur qui lance des simples et l'autre des doubles. Dans ce cas, les deux partenaires commencent en même temps (plus difficile).

Notes sur P1, P2 et P3

Ces rythmes sont supers pour lancer « au hasard », ce qui signifie que vous pouvez lancer croisé ou décroisé n'importe quand, en passant donc parfois vers la "mauvaise" mains de votre partenaire. C'est très amusant, mais les deux partenaires doivent être attentifs.

P4 : 5 massues, boite 1-temps

La plupart des gens connaissent la figure appelée la boîte avec des balles : lancer vertical à droite en même temps qu'un transfert gauche vers droite, lancer vertical à gauche en même temps qu'un transfert droite vers gauche.
Il y a ici un rythme de passing à 5 massues basé sur cette technique :

Les deux partenaires lancent droit
A lance des doubles, B lance des simples
A jongle la boîte, B jongle dans le même rythme qu'en P2.
Démarrage :
A : deux massues dans la main droite et une dans la gauche
B : une massue dans la main droite, une à gauche
Démarrer désynchronisé, c'est à dire que B passe un peu après la première passe de A
A passe toujours la même massue d'une main à l'autre entre les passes.

Notes:
B peut introduire une mini-douche, ou quelque chose de similaire (voir figure 3). Pour A ca risque d'être difficile de faire pareil.
Les deux jongleurs peuvent lancer à la même hauteur si B démarre un peu plus tôt que d'habitude (mais toujours un peu plus tard que A). Dan ce cas, les deux lancent des simples hauts ou des doubles bas.
Les deux peuvent soit lancer toujours en croisés ou toujours en décroisé, mais vous ne pouvez pas mélanger passes croisées et passes droites.

P5 : 7 massues 1-temps

Avec ce rythme, il est particulièrement important de rester cool, de jongler doucement et de lancer précisément.

2 jongleurs avec 7 massues,
A lance décroisé (droit)
B lance croisé
Démarrage :
A : 2 massues dans la main droite, 2 dans la main gauche,
B : 1 massue dans la main droite, 2 dans la gauche

Un problème typique avec ce rythme est que les gens essaient de lancer des simples « normaux ». C'est possible, mais c'est incroyablement rapide. Si vous préférez des choses plus relax, essayez de lancer les massues à une hauteur entre le simple et le double, c'est à dire, à hauteur de tête environ.
Relisez la note sur les rythmes 2 et 3, et essayez spécialement le rythme 3 pour avoir un feeling de la hauteur. Jetez aussi un oeil au rythme 6 ci-dessous.

P6 : 6 massues, variation PPS (passe passe self)

Cette figure à 6 massues est un excellent exercice, pour préparer le 7 massues en 1-temps.

2 jongleurs se passent 6 massues
A passe toujours croisé, B passe toujours droit
Les deux lancent sur le rythme passe, passe, self
but
A fait le passing en boîte : passe, passe, transfert
Démarrage :
A : 1 massue dans la main droite, 2 dans la gauche
B : 1 massue dans la main droite, 2 dans la gauche

Pour s'entrainer, A peut passer des doubles et B des simples. La séquence de démarrage est alors : A fait passe, passe, transfert ; B fait : self, passe, passe. Les deux lancent avec la main droite en premier.
Cependant, c'est plus simple si les deux partenaires lancent à la même hauteur, A lance plus bas, B lance plus haut, les deux lancent à peu près à hauteur de tête (voir les notes sur la figure 3). Comme B doit maintenant commencer plus tôt, il commence avec passe, passe, self avec la main gauche aussitôt que la première passe de A est en l'air. Le résultat est une figure de passing calme, dans laquelle les passes vont exactement à la même hauteur que dans 7 massues 1-temps, sauf que cette fois les deux partenaires se font un self, ce qui rend les choses plus faciles à contrôler.

Theorie :

1. Certains diront que les figures présentées ici ne sont pas des vrais 1-temps, et vous auriez raison. Même si nous parlons de 1-temps tout du long, en fait nous avons décrit des figures qui vont du 1-temps au 3-temps, comme vous l'aurez peut-être remarqué quand nous avons introduit une variation dans la figure 2 pour faire la figure 3. La réalité : beaucoup des rythmes présentés ici contiennent des lancers qui sont en fait des temps morts ­ la massue n'est pas lâchée mais tenue. Souvent vous ne le remarquez pas en jonglant, ce qui explique pourquoi une figure semble comporter moins de selfs, ou pas de selfs du tout. Mais si êtes conscient des selfs cachés, vous pouvez facilement construire des rythmes, dans lesquels, par exemple, un partenaire lance deux fois alors que l'autre lance trois fois.
2. Voici une citation du livre de Charlie Dancey sur le sept massues 1-temps : « c'est une figure de passing très inhabituelle - l'une des rares dans le Compendium of Club Juggling qui utilise des demi-temps. » Dans toutes les figures présentées ici (excepté P2), les passes peuvent être faites à la même hauteur ou à des hauteurs différentes. Dans P1 A passe un 2 et B un 3, ou alors tous les deux lancent des passes équivalentes à 2,5. Dans tous les autres rythmes, un partenaire passe un 3 et l'autre un 4, ou les deux passent des 3,5. Pour lancer à la même hauteur, l'un des partenaires doit lancer légèrement en avance ­ pour être précis, un demi temps avant.