the Passing DataBase

Comme dans Kaskade 59, nous sommes « juste nous trois » et la chanson reste la même : que faire avec en gros neuf massues ?
L'atelier de passing de ce numéro est dévolu à quelques figures de passing en poste à 8 ou 9 objets. Toutes les figures proviennent de séances pratiques d'entraînement ici à Paris, dans une salle sombre et mal chauffée (écrit en hiver). Bien que ces figures soient assez rarement vues dans les gymnases, je pense qu'elles sont à la fois intéressantes et utiles pour pratiquer d'autres figures plus standard. Vous apprécierez peut-être que toutes les figures proposées peuvent être jonglées sous un plafond assez bas puisqu'elles ne contiennent que des lancers en simple tour (en mettant de côté les syncopations).

Sur la description des figures

Dans toutes les figures, les jongleurs sont notés J1, J2, J3. Le serveur (ou poste) est J2 , les clients (ceux qui sont servis par le poste) sont J1 et J3 .
Dans la position triangulaire du poste, le client J1 est le client de droite du point de vue du serveur.
Toutes les figures sont illustrées (et résumées) par des diagrammes causals. Le serveur J2 se trouve sur la ligne du milieu, le client J1 est sur la première ligne et le client J3 est sur la troisième ligne. Le diagramme causal contient aussi implicitement la position de départ : chaque main au début du diagramme démarre le passing avec deux massues, les autres mains démarrent avec une massue.

postes à huit massues

Mettons que vous êtes trois jongleurs avec seulement huit massues. Faut-il désespérément courir en emprunter une neuvième ?? Non ! De même qu'il est possible de s'éclater à deux avec cinq massues, voir l'article sur ultimate 5 massues dans Kaskade 56, il existe des postes à 8 massues qui sont à la fois marrants et intéressants. Sinon, vous pouvez toujours considérer la pratique de ces figures comme un échauffement avant les choses sérieuses, ou ... comme une manière de redescendre après de furieux passings de nombre.

poste rapide/lent ultimate/ultimate à huit massues


(Fig. 1) Tout le monde jongle en ultimate : pas de selfs, seulement des passes. Mais le serveur et les clients suivent des rythmes différents.
Le serveur - sur la ligne du milieu du diagramme (fig. 1) - est du côté rapide : il (ou elle, bien sûr) jongle sur un rythme standard d'ultimate et fait des passes en extérieur selon la séquence: Croisé, Croisé, Droit, Droit, ou autrement dit : Droite à J1Droite, Gauche à J3Gauche, D à J1G, G à J3D.
Les clients sont du côté lent : ils jonglent deux fois plus lentement que le serveur, comme s'ils jonglaient un côté du passing ultimate 5 massues sur un tempo assez tranquille. Ce gros laps de temps pour les clients entre les passes peut (doit ?) être mis en profit pour insérer et improviser des variations flashy : flourishes, pirouettes, lancers intermédiaires tels que Self+Transfert, variantes de boîtes : passer avec la « mauvaise » main et libérer en même temps l'autre main en faisant un transfert, ...
Position de départ : Le serveur a 2 massues dans chaque main, les clients ont 1 massue dans chaque main.

Siteswap : < (- , -) (2 , 3p2x) (- , -) (3p2 , 2) | (- , 3p1x) (3p3x , -) (- , 3p1) (3p3 , -) | (2 , 3p2) (- , -) (3p2x , 2) (- , -) >

poste lent/rapide ultimate/4-temps à huit massues

Une figure assez simple et très belle à voir. Dans ce passing, la position usuelle en triangle des jongleurs est étirée en une ligne, le serveur J2 est au milieu avec J1 à sa droite.
Le premier client J1 fait un 4-temps (1-passe) de la main droite tandis que le second client J3 fait un 4-temps de la main gauche et décalé d'avec J1 , c'est à dire que J3 commence ses passes 2 temps après J1.
Le serveur est maintenant du côté lent du passing et il ne fait que des passes sur un rythme très lent, mais ces passes il les fait derrière le dos ou sous les bras pour plus d'amusement et d'effet visuel. (fig. 2)

(Ne soyez pas abattus par les flèches qui vont en arrière : elles signifient simplement que les mains du serveur restent vides pendant un temps après avoir passé.)
La séquence de passes pour le serveur est la suivante: 1. lancer derrière le dos avec la gauche et attraper avec la droite, 2. pause, 3. lancer derrière le dos avec la droite et attraper avec la gauche, 4. pause.
Notez que les temps de repos du serveur lui permettent de se lâcher dans des mouvements de swinging entre les positions de rattrape et de lancer. Le serveur peut aussi faire une demi-pirouette de temps en temps, l'amenant à passer et recevoir normalement en extérieur (essayez, c'est vraiment pas dur).
Bien sûr, les clients peuvent essayer de lancer tous leurs trucs habituels de passing 4-temps ...
Position de départ: Le serveur a 1 massue dans chaque main, le client J1 a 2 massues dans la main droite et 1 dans la gauche, le client J3 a 2 massues dans la main gauche et 1 dans la droite.
Variante: Les deux clients passent avec la main droite, rendant la vie du serveur (un peu) plus difficile.

Siteswap : < (- , 3p2) (3 , -) (- , 3) (3 , -) | (3p1x, -) (0 , 1x) (- , 3p3x) (1x , 0) | (3 , -) (- , 3) (3p2 , -) (- , 3) >

postes à neuf massues

Le poste en 2-temps (passe-passe) à neuf massues est certainement le passing le plus populaire à trois jongleurs, qu'ils soient débutants ou avancés. Et pour de bonnes raisons : c'est vraiment un passing superbe ! Le seul défaut de cette figure est qu'elle est strictement de la main droite... A mon avis, une session de passing ne peut pas être complète et vraiment satisfaisante sans quelques figures ambidextres. Allez, soulagez votre épaule gauche et essayez !

Changement de rôles dans le poste en PPS à neuf massues

Le poste en PPS à neuf massues a déjà été présenté dans Kaskade 59. Ici, je voudrais seulement mentionner qu'il est à la fois possible et amusant de changer de rôles de temps en temps sans rupture de rythme dans cette figure.
Un client veut bouger pour se placer à côté du serveur, faisant de l'autre client le nouveau serveur. Comment faire ?
Une solution fonctionne comme suit :
Supposons que J3 , le client du côté gauche du serveur J2 , est aussi le « deuxième » client, c'est à dire le client qui reçoit la _deuxième_ passe du serveur. Maintenant, J3 veut bouger à côté de J2 , faisant de J1 le nouveau serveur. Il va le faire ainsi : sur le temps de sa passe de main droite, J3 commence à marcher vers sa nouvelle position sur le côté (gauche) de J2 , attrape la massue qui arrive dans la main gauche, tout en continuant de marcher et de se tourner vers la gauche de façon à faire face à J1 , et relance la massue à J1 sur son temps normal de passe de la main gauche.
Le mouvement entier dure donc trois temps. Pendant cette période, J3 peut ou bien arrêter de se lancer des selfs (et se débrouiller avec 2 massues dans la main gauche), ou continuer de jongler normalement en se lançant ses deux selfs (je trouve que c'est plus facile comme ça).
Bien sûr, l'ex-serveur J2 devra arrêter de passer à J3 : son rythme change de PPS à PSS sans transition.
Tandis que J1 , le nouveau serveur, devra convertir son premier self en une passe à J3 , son rythme change de PSS à PPS sans transition.
La séquence de lancers est résumée dans le diagramme causal – fig. 3

Essayez ! Hilarité et plantage garantis au début !

Remarques :
A chaque changement, l'ordre des mains servies pour les passes du serveur est échangé : dans l'exemple ci-dessus de (DE = droite extérieure, etc...) DE GE GI DI à DI GI GE DE.
Assez bizarrement, si le « premier » client veut bouger, la transition est moins naturelle. Vérifiez vous-mêmes !

Siteswap : < 3p2 3 3 3p2 3 3 3p2 3p3 3 3p2 3p3 3 |
3p1 3p3 3 3p1 3p3 3 3p1 3 3 3p1 3 3 |
3 3p2 3 3 3p2 3 3 3p1 3 3 3p1 3 >

poste PPT/3-temps à neuf massues

Une figure à 9 massues un peu avancée peut-être, parce qu'un tout petit peu rapide. Ce qui se passe ici est que le serveur va faire Passe Passe Transfert tandis que les clients vont suivre un rythme à 3 temps Pass Self Self. Hein ? Pass Pass Transfert plutôt que Pass Pass Self !? Comment est-ce possible ?? Regardons le diagramme causal (fig. 4)

(les flèches vers l'arrière représentent les transferts).

On note trois choses à partir du diagramme :
- les positions des mains indiquent que le passing est décalé : les passes des clients sont faites 1/2 temps après les passes du serveur
- les longueurs des flèches montrent que les passes (en simple tour) doivent être plus hautes que les selfs
- finalement, on voit que le serveur passe droit tandis que les clients passent croisé.
Position de départ : Le serveur et le client J1 ont 2 massues dans la main droite et 1 massue dans la gauche, le client J3 a 2 massues dans la main gauche et 1 dans la droite. Chaque client attend que le serveur lui ait passé avant de répondre par une passe.
Variante : Le serveur passe croisé et les clients passent droit.

Siteswap : feedees J1 and J3 delayed by half a beat
< 3.5p2x 3 3 | 3.5p1 3.5p3 1 | 3 3.5p2x 3 >

poste en ultimate à 9 massues

Une belle figure, largement faisable si le serveur est à l'aise en ultimate 6 massues. Le serveur fait toujours des passes intérieures non-croisées. Le client J1 fait un 2-temps (Passe-passe) de la main gauche, le client J3 fait un 2-temps de la main droite. (Fig. 1)

Position de départ : Le serveur et le client J3 ont 2 massues dans la main droite et 1 dans la gauche, le client J1 a deux massues dans la main gauche et 1 dans la droite.

Variante 1 : Le serveur fait des passes en extérieur.
Variante 2 : Les deux clients passent de la main droite.

Siteswap : < 3 3p2 | 3p3 3p1 | 3p2 3 >

« L'angoisse d'Alan » à 9 massues

Cette figure est similaire au poste rapide/lent ultimate/ultimate à huit massues examiné dans le précédent numéro : tout le monde jongle en ultimate : pas de selfs, seulement des passes. Mais le serveur et les clients suivent des rythmes différents.
Le serveur – sur la ligne du milieu du diagramme causal – est du côté rapide : il jongle sur un rythme standard d'ultimate et fait des passes en intérieur selon la séquence : Croisé, Croisé, Droit, Droit, en commençant par J3 à gauche, autrement dit : Droite à J3Droite, Gauche à J1Gauche, D à J3G, G à J1D.

Les clients sont du côté lent : ils jonglent deux fois plus lentement que le serveur, comme s'ils jonglaient un côté du passing ultimate 5 massues sur un tempo assez tranquille. Une fois la figure à peu prés stabilisée, les clients peuvent essayer d'utiliser le gros laps de temps entre les passes pour insérer et improviser des variations flashy comme dans la version à 8 massues. Notez que les clients passent toujours vers la main du serveur la plus proche, i.e. J2D pour J1 et J2G pour J3 .

La figure diffère de la version à 8 massues sur deux points cependant : le passing est maintenant décalé et les passes en simple tour doivent être plus hautes que d'habitude (disons, comme dans le 2-temps à 7 en simple). Aussi, cette version est bien plus difficile !

Position de départ : Le serveur a 3 massues dans la main droite et 2 dans la gauche, les clients ont 1 massue dans chaque main. Chaque client attend le plus possible avant de répondre au serveur.

Siteswap : feedees J1 and J3 delayed by half a beat
< (2 , 3.5p2x) (- , -) (3.5p2 , 2) (- , -) | (- , 3.5p3x) (3.5p1x , -) (- , 3.5p3) (3.5p1 , -) |
(- , -) (2 , 3.5p2) (- , -) (3.5p2x , 2) >

postes à dix massues

poste en ultimate à 10 massues

Une suite logique au poste en ultimate à 9 massues … mais en fait une figure complètement différente ! (et aussi beaucoup plus difficile)

Le serveur jongle en ultimate assez rapide avec des passes en extérieur et non-croisées. J1 fait un 2-temps (Passe-passe) de la main droite tandis que J3 fait un 2-temps de la main gauche. Les deux clients font des passes croisées. Les passes de tous les jongleurs doivent être hautes et flottantes, et en tout cas plus hautes que les selfs des clients.

On note que le diagramme causal est divisé en deux parties indépendantes : chaque main du serveur passe 5 massues avec un client différent (de sorte que chaque client passe à la main qui lui passe). On voit aussi tout de suite que le passing est décalé : les passes des jongleurs alternent selon la séquence J2 J1 J2 J3. Les longueurs relatives des flèches indiquent clairement que les passes doivent être plus hautes que les selfs des clients.

Position de départ : Le serveur a 2 massues dans chaque main, le client J1 a 2 massues dans la main droite et 1 dans la gauche, le client J3 a 2 massues dans la main gauche et 1 dans la droite. Chaque client attend que le serveur lui ait passé avant de répondre par une passe.

Remarque : Cette figure est connue sous le nom de « gorille ». Devinez pourquoi !
Conseil pour le serveur : pratiquer chaque main séparément (i.e. avec un seul client).
Variante 1 : Les mains du serveur passent simultanément. De toute façon, c'est ce qui arrive parfois naturellement au bout d'un moment.
Variante 2 : Le serveur fait des passes croisées en extérieur (et les clients passent droit). Personnellement, je trouve cette version plus facile que le vrai « gorille ».
Variante 3 : Les deux clients passent de la main droite.

Siteswap : feedees J1 and J3 delayed by half a beat
< 3.5p2x 3 | 3.5p1 3.5p3 | 3 3.5p2x >

poste en 2-temps à 10 massues en simple tour

Le poste en 2-temps à 10 massues en double tour est très populaire. Etonnamment, on ne voit pratiquement jamais la version en simple tour.

Le serveur fait essentiellement un 2-temps à 7 massues en simple tour … mais avec deux partenaires au lieu d'un seul. Ca signifie qu'il va jongler sur un rythme légèrement galopé, les selfs suivant rapidement les passes, les selfs étant plus hauts que d'habitude et en fait aussi hauts que les passes. Pour les clients, ils doivent faire des passes flottantes en simple de la même hauteur que les passes du serveur, et certainement plus hautes que leurs selfs ; de plus les clients peuvent avoir également un rythme légèrement galopé, le premier self suivant rapidement la passe.
Le passing est décalé : le serveur passe d'abord à J1 qui attend aussi longtemps que possible avant de répondre par une passe, puis le serveur passe à J3 qui à son tour doit attendre avant de répondre.

Une remarque sur le rythme : en pratique, le passing n'est pas aussi galopé que ne le suggère le diagramme causal ; pour obtenir un rythme plus régulier la plupart des jongleurs vont garder les massues dans la main gauche plus longtemps qu'ils ne les gardent dans la main droite.

Il y a un risque de collision entre la passe du serveur à J3 (à gauche) et la passe qui arrive de J1 : bien s'assurer que J1 passe suffisamment long et haut.

Position de départ : Le serveur a 2 massues dans chaque main, chaque client a 2 massues dans la main droite et 1 dans la gauche. Chaque client attend que le serveur lui ait passé avant de répondre par une passe.

Variante : Alterner entre la version standard en double tour de ce passing et la version présente en simple tour.

Remarque : Quand une massue tombe, le passing évolue rapidement en poste en 2-temps standard à 9 massues. Il est possible de remonter la massue manquante avec le pied dans le passing comme suit : positionner la massue tombée sur le pied droit, puis sur le (dernier – pour un client) temps de self, lancer une passe en simple flottante de la main gauche et « kicker » simultanément la massue tombée vers la main droite. Tout le monde va se retrouver bien speedé pendant un moment. Bonne chance !

poste en 2-temps synchro à 10 massues

Cette dernière figure est vraiment d'un niveau avancé pour le serveur. Essentiellement, il va jongler un côté du 2-temps à 8 massues en simple tour, lançant une passe flottante en simple de la main droite tout en se lançant un self de la même hauteur de la main gauche.

Les deux clients jonglent un 2-temps de la main droite avec des passes et des selfs de la même hauteur que les lancers du serveur (ils doivent jongler aussi leeeentement que possible …).

(Pour clarifier, le serveur J2 occupe maintenant les deux lignes du milieu du diagramme causal)
Noter que le passing n'est pas décalé : le serveur et les clients se passent l'un à l'autre simultanément.

Position de départ : Le serveur a 2 massues dans chaque main, les clients ont 2 massues dans la main droite et 1 dans la gauche.

Siteswap : < (- , 3p2) (3 , -) | (3* , 3p1*) (3* , 3p3*) | (3 , -) (- , 3p2) >