the Passing DataBase

introduction : rappel sur le passing 6 massues

Avec 6 massues, tout part de 2 jongleurs qui maintiennent 3 massues en cascade de façon synchronisée. Ils font des simples et alternent MD et MG. Ca donne pour chacun:
- self MD : noté S
- self MG : S
- self MD : S        etc...
donc en fait une séquence SSSSSS....
J1 : SSSSS
J2 : SSSSS


Que se passe-t-il lorsque J1 décide de faire une passe en simple à J2 ?
J1 lance par exemple une passe MD vers la MG de J2 au lieu d'un self. Alors :

J1 possède maintenant une massue de moins dans sa cascade. Il lui faut en récupérer une pour continuer, sinon rien ne l'oblige à faire le lancer MG qui suit. Cette massue ne peut venir que de J2.
J2 voit arriver une massue supplémentaire dans sa cascade. Il lui faut donc se débarasser d'une massue, i.e. faire une passe à J1, pour pouvoir continuer. En fait la passe de J1 arrive dans sa MG en même temps que son self MD qu'il vient de se lancer (Problème !). Il faut donc que la passe vers J1 soit faite à la place du self MD
J1 fait une passe à J2 --> problèmes
Solution : J2 fait la passe en même temps

Nous décrivons donc, avec des combinaisons de 'P' et de 'S', tout un package de rythmes à 6 massues (PSSS = 4-temps, PS = 2-temps, PSS = 3-temps, PPS, PPSS = barre de chocolat, ...) valables sous les hypothèses suivantes :
J1 et J2 lancent alternativement MD puis MG en même temps
Les selfs (désignés par 'S') sont des simples croisés (MD -> MG ou bien MG -> MD)
Les passes (désignées par 'P') sont des simples décroisées (MD -> MG ou bien MG -> MD).
Les rythmes sont symétriques (symetric passing patterns) : si J1 fait S alors J2 fait S -- si J1 fait P alors J2 fait P. La séquence de 'P' et de 'S' est jonglée en même temps par J1 et J2.

Qu'en est-il à 8 massues ?

Eh bien à huit massues on va faire exactement pareil. On part du principe que l'on a 2 jongleurs avec chacun une fontaine en double à 4 massues. On peut alors décrire exactement les mêmes rythmes avec des séquences de 'P' et de 'S' sauf que certaines hypothèses changent :

Les selfs (désignés par 'S') sont des doubles décroisés (MD -> MD ou bien MG -> MG)
Les passes (désignées par 'P') sont des doubles croisées (MD -> MD ou bien MG -> MG)

Tout cela signifie qu'il n'y plus aucun simple, ni en passe, ni en self. Rien à voir avec les figures 'classiques' qui dérivaient elles du 6 ou du 7 massues en augmentant la hauteur des passes. Soit on se place du point de vue 'partage de 2 fontaines à 4 massues', soit on se place du point de vue 'dérivation des figures à 6 en augmentant la hauteur des passes et des selfs de façon égale'.


Applications pratiques : 1 - rythmes 'basiques'

Une fois le principe acquis, il n'y a plus grand chose à rajouter. Il faut mettre en pratique. On notera quand même des petites choses qui bouleversent nos habitudes, issues en partie du fait que les selfs sont en doubles et non plus en simples :

Il faut éviter des collisions éventuelles lors de chaque échange de passe. J1 passe MD vers MD (ou MG vers MG) et J2 aussi et en même temps. Cf. page collisions.
En 4-temps, on envoie et on recoit de la même main. C'est parce que la massue que vous avez envoyée aurait justement du revenir dans cette même main (self en double décroisé).
En 4-temps toujours, c'est la massue que vous venez de recevoir que vous renverrez au coup suivant. Ceci est dans les rythmes à 6 massues une propriété du 3-temps (et du 6-temps).

Voici quelques rythmes classiques que vous pourrez essayez :

Le 4-temps (PSSS)

Le 3-temps ou PSS (ainsi que le 6-temps) sont détaillés ici.

1-temps ou ultimate (PPPP)

Le PPS (à maitriser avant les applications pratiques 2)

et même la barre de chocolat (PPSS) !


Applications pratiques : 2 - Douce Folie

Pour l'instant, je ne suis pas passé à la pratique. Mais comme JoePass fait ça très bien (capture d'écran du diagramme de cause ci-dessous), il est sûrement possible de faire un ou deux cycles lorsque l'on arrive le PPS normal et que l'on a bien compris la Douce Folie à 6 massues.

Ca marche comme suit :
J1 (en haut sur le diagramme) croise ses passes, J2 décroise
On aura plus, comme dans une Douce Folie à 6 massues, un Passe-Zip mais un Double-Zip (le double est un self).
En fait, c'est même plus vicieux que cela puisque quand une passe arrive du 'mauvais' côté, on fait un double croisé (au lieu du double normal décroisé) suivit du zip (ou en même temps).
Au final, le rythme c'est donc : PPS PPScZ qu'il faut lire :
Passe, Passe, Self en double - Passe, Passe, Self en double Croisé, Zip
Le diagramme de cause ci-dessous fait apparaitre un cycle complet et vous fournit à lui seul toutes les explications nécessaires.

Douce Folie à 8 massues